Looking for Something?
Posts Tagged for

Tozeur

L’événement Start Up Weekend s’invite à Ain Draham les 21, 22 et 23 Juin !

Author:

image-article

On dirait que la fièvre du « Start Up Weekend » n’est pas prête à s’arrêter. Ain Draham, là où les nuages caressent les toits de tuiles rouges des maisons enfoncées dans la verdure, vous donne rendez-vous à la maison de jeune pour accueillir l’événement des grosses têtes, l’événement qui donne des ailes à ceux qui possèdent une idée et un regard optimiste vers un avenir meilleur pour la patrie.

Pour en savoir plus, nous avons réussi à interviewer Mohamed Zouaoui, chef de projet du Start Up Weekend Ain Draham et membre de l’association SUST (Start Up Système Tunisie) qui nous dit un peu plus sur cet événement :

Alors Monsieur Zouaoui, pouvez-vous nous définir le concept Start Up Weekend ?

Et bien, Start Up Weekend fait partie d’un mouvement mondial piloté par StartupWeekend.org basée à Seattle aux Etats Unis qui a commencé ses activités en 2007 et s’est répandu comme une trainée de poudre à travers le monde entier grâce à l’action de ses bénévoles et de sa méthode unique d’animation.

Et comme son nom l’indique, Start Up Weekend, je dirais que c’est un événement de 54h non-stop pour créer une Start Up à partir d’une idée.

Et de façon générale, comment ça doit se passer ?

Les StartUpeurs partent de cette idée qu’ils devront transformer en projet de société. A chacun d’apporter ses compétences et sa passion afin de remplir ce challenge.  Développeurs, entrepreneurs, gourous du marketing, graphistes, artistes et toute personne ayant l’ambition et la volonté de travailler en groupe. Au final, Un jury qualifié évalue tous les projets à la fin du week-end et désignera le meilleur projet.  Les 3 premières équipes  auront des récompenses surprises !

Et comment peut-on s’inscrire à cet événement ?

Et bien c’est très simple, une fois que vous avez terminé vos examens, si vous êtes étudiants, ou si votre calendrier n’est pas chargé pour un week-end entre le 21, 22 et 23 juin prochain, vous pouvez allez directement sur le site web aindraham.startupweekend.org pour enregistrer votre présence à la maison des jeunes, ou contacter les numéros suivants  22367952 – 21536282 – 55448051

Comme vous pouvez posez toutes vos questions sur notre page facebook ou celle de twitter et notre équipe ne manquerait pas de vous répondre.

Une dernière question Monsieur Zouaoui ? Pourquoi avoir choisi Ain Draham pour accueillir l’évènement ?

Vous savez, c’est un évènement qui s’est déroulé dans plusieurs villes en Tunisie comme Tozeur, Sidi Bouzid, Tunis, Kerkenah. Nous avons pensé à donner l’opportunité aux jeunes de  la région du Nord Ouest. D’ailleurs, après Ain Draham, nous poserons nos valises à Sousse en mois de Juillet pour faire participer tous les citoyens qui croient en leur potentiel et qui veulent construire une nouvelle Tunisie comme nous l’imaginons.

Et n’oubliez pas que chaque histoire de succès commence par une idée !

StartUp Week-end s’installe à Tozeur

Author:

startup-tozeur

Après le succès de Start-up Week-End Tunis organisé à la Faculté privée Esprit, c’est le tour des génies du Sahara de nous faire une démonstration de force et nous montrer leurs cœurs de lions et idées innovatrices. Toujours le même concept, 54 heures chrono Non-stop pour pouvoir achever, en équipes composées de plusieurs partenaires, des nouveaux projets de manière à séduire un jury très exigeant pour pouvoir être financé et bâtir sa propre entreprise.

L’évènement se passe à cet instant à Tozeur, au prestigieux Palm Beach Hôtel. Inutile de déranger les candidats qui sont déjà courbés devant leurs PC portables et carnets de brainstorming, stressés, en vue de terminer à échéance leurs présentations. Nous avons réussi quand même à interpeler Mohamed Amine Ouni, un des participants et porteur de l’idée Mawel.org, qui accepte d’exposer brièvement son projet : « Mawel.org est une plateforme de crowdfunding, un concept de financement participatif, qui réunit des porteurs d’idées et des investisseurs. Ces derniers auront la  possibilité de faire des dons d’encouragements, de prêter des sommes sans intérêts ou de solliciter les premiers pour devenir associés ».

Demain sera l’heure de gloire pour certains. Bonne chance à tous !